top of page

Difficile - Cécile Coulon

Traduit par les participants de l'atelier de traduction LAPOFRAN 2022.1.


Je veux te dire que c'est difficile

de construire quelque chose de nouveau

dont tu ne fais pas partie:

ce n'est pas ta faute, simplement

je ne suis pas assez solide

pour nous porter, nous deux.

Je veux te dire que c'est difficile

d'admettre que je t'aime,

mon amour pour toi est tenace et silencieux.

Nous nous ressemblons trop:

nous avons les mêmes façons d'être furieux,

nous avons les mêmes façons de ne pas répondre,

nous avons les mêmes façons de disparaître

et nous sommes de la même manière

adorablement impertinents et si mignons

et drôles évidemment.

Je veux te dire que c'est difficile

de faire comme si tu n'existais pas.

En vieilissant je sais que mes peurs vont m'aveugler,

que je serai paralysée d'angoisses,

incapable de prononcer certains mots,

incapable de revoir certaines personnes,

incapable de m'abandonner à certaines émotions,

incapable de tant d'actes

qu'il faudrait un autre poème

pour les lister tous.

Alors j'écris ces choses-là pour, le jour venu,

me rappeler que j'ai eu dans ma jeunesse

la possibilité du langage.

Je veux te dire que c'est difficile

de t'aimer comme je t'aime

sans un mot, sans un geste tendre, avec cette flaque

suppliante au fond des yeux et cette rage au bord

des lèvres.

Je ne retournerai pas dans nos moments:

maintenant que je suis presque une bonne bête

domestique

tout ce qui se trouve de l'autre côté de la barrière

me fatigue d'avance et je regarde

ce paysage un peu gris où soudain ton sourire

m'éclabousse

les soirs de très grande culpabilité.


Les Ronces, 2021.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page