top of page

Cercle des Chiens — Amandine André

Dernière mise à jour : 17 janv. 2022

Chiens. Chiens dans la tête. Chiens dehors. Chiens. Dans la bouche dévorent chair. Chiens. Dans la tête tournent et hurlent. Chiens. Dans la tête ne reposent pas la tête. Chiens. Tournent et chiens fouillent et chiens gardent. Chiens dans la tête bouffent. Plus de silence. Chiens hurlent. Chiens grognent. Chiens menacent. Rognent. La tête dans les gueules. Pressent la tête lâchent la tête pressent la tête ne relâchent pas la tête. Gueules. Chiens respirent. Toute respiration. Respiration de chiens. Chiens cherchent l’attaque et offrent la côte au flanc qui s’affaisse. Du flanc qui s’affaisse chien sort. Chien et chiens. Chien garde chiens. Chiens de chien tournent et guettent. Tête. Cherche silence mais chiens en vain. Dans la tête. Chien ne sort pas de tête. Rien d’autre que chien et chiens. Dans la tête plus que gueules ouvertes et affamées. Que chiens. Tout de tête est fourni aux chiens et chiens exigent que tête fournisse. Tout. Tout de tête doit accroître chien et chiens. Chiens demeurent. Chiens mangent tête mangent mots fournis par tête. Les mots dans leur ventre. Ventres de chiens insatiables. Meute. Chien garde. Chien mange. Chien suspend la faim.

Chien garde chiens et tête gardée par chien et chiens. N’a plus faim. Chiens de chien ont faim et mangent ce que chien n’a pas voulu. Chien dort pendant que chiens mangent ce que chien n’a pas voulu. Chiens mangent les mots que chien n’a pas voulu. Tête donne les mots aux chiens tête expire des mots pour ventres velus et noirs des chiens. Aucun ventre repu. Aucune gueule repue. La faim ne s’arrête jamais. La tête ne s’arrête jamais. La tête ne dort plus pour engraisser chiens. Mots gras. Tête a peur de chien. Tête ne dort plus parce qu’elle a peur de chien. Parce qu’elle a peur de chien elle nourrit chien et chiens. Tête ne dort plus et enregistre des mots à chair. Faire pâtée.

Tête travaille parce qu’elle craint famine et dévoration par chiens. Quand mots pauvres tête prend cadavre de mots et mélange les mots aux mots. Soupe améliorée. Pâtée rallongée. Quand plus de mots. Tête ramasse merde de chien et chiens et mange merde de chien et chiens et exècre mots pour ventre de chien et chiens. Quand chien ne dort pas quand chien ne mange pas chien ordonne à tête. Chien ne dort pas seulement chien ne mange pas seulement chien ordonne aussi. Chien et chiens commandent à la tête. Si tête ne répond pas chien et chiens cognent tête se jettent sur tête mordent tête jusqu’à ce que tête obéisse que tête se courbe que tête penche pour meute. Chien ordonne à tête des mots en conséquence de sa puissance sur tête et de sa puissance tout court. Des mots puissants. Propres à détruire tous mots qui s’opposent au mot qui s’opposent à sa puissance. Chien doit se tenir seul. Chiens de chien s’assurent de la seule tenue.


Écrivain & poète. Fondatrice de la revue en ligne La vie Manifeste & du journal Hector. Elle a publié, entre autres, Cercle des chiens (2012), Quelque chose (2015), De la destruction (2016) et Anatomique comme (2021). On peut voir son travail ici.


On peut aussi entendre le texte récité par l'auteure.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page